Qu’est-ce qu’une lymphoscintigraphie (recherche du ganglion sentinelle)?

ganglion sentinelleCet examen est demandé par votre chirurgien pour faciliter le repérage du ganglion sentinelle pendant l’opération.

Le chirurgien a prévu d’examiner plus précisément le premier ganglion (appelé ganglion « sentinelle ») de la chaîne ganglionnaire drainant le sein opéré.

Le fait que ce ganglion soit visible sur l’examen scintigraphique est normal et ne préjuge en rien de son caractère sain ou malade.

Pour cet examen, un radiopharmaceutique qui a la propriété de se fixer dans les ganglions est utilisé. Cela permet la réalisation d’images grâce à des caméras.

Comment l’examen se déroule-t-il ?

L’examen se passe en trois temps :

Le médecin nucléaire réalise quatre petites injections sous cutanées autour du mamelon du sein opéré.
Une première série d’images est réalisée immédiatement après l’injection.
Une deuxième série d’images est réalisée (sans injection) environ1h-1h30 après la première série.

Durant la réalisation des images, il vous suffira de rester immobile, allongé(e), pendant environ 10 minutes.

Quelles sont les interactions avec d’autres médicaments ?

L’examen ne nécessite l’interruption d’aucun traitement.

L’examen nécessite-t-il une préparation particulière ?

Aucune préparation n’est nécessaire. 

Vous pouvez déjeuner normalement avant et après l’examen et prendre vos médicaments habituels.

L’examen est-il dangereux?

La quantité de produit administré est extrêmement faible, il n’existe pas de toxicité.

Vous ne sentirez que la piqûre de l’aiguille, comme lors d’une vaccination.

Le produit radio pharmaceutique ne rend pas somnolent et ne gêne pas la conduite d’un véhicule.

Ce n’est pas de l’iode.