Qu’est-ce qu’une scintigraphie rénale au DMSA?

La scintigraphie rénale au DMSA est un examen durant lequel un radio pharmaceutique qui a la propriété de se fixer sur les reins est utilisé pour réaliser des images.

Cet examen permet d’analyser le fonctionnement des reins.

Comment l’examen se déroule-t-il ?

scintigraphie rénale au dmsaL’examen se passe en deux temps :

Le matin de votre rendez vous, une petite quantité de produit radioactif vous sera injectée, le plus souvent dans une veine du bras. Une première image de 30 sec sera réalisée au niveau du bras injecté.

La réalisation des images a lieu approximativement six heures après (l’heure vous sera précisée par les manipulatrices).

Entre l’heure d’injection et l’heure d’imagerie, vous êtes libres de vos mouvements.

Si pour convenance personnelle vous restez dans le service, vous devez attendre dans les salles d’attente situées au fond du couloir.

Durant la réalisation des images, il vous suffira de rester immobile, allongé(e), pendant environ 15 minutes.

Quelles sont les interactions avec d’autres médicaments ?

Vous pouvez prendre vos médicaments habituels, en particulier si vous suivez un traitement contre la douleur.

L’examen nécessite-t-il une préparation particulière?

Aucune préparation n’est nécessaire, vous pouvez déjeuner normalement avant et après l’examen.

Nous vous recommandons de boire plusieurs verres d’eau (4 à 8 par exemple) et d’uriner fréquemment, entre l’injection et les différentes séries d’images. Cela permet d’améliorer la qualité de l’image.

Des bouteilles d’eau sont à votre disposition dans les salles d’attente.

L’examen est-il dangereux?

La quantité de produit administré est extrêmement faible, il n’existe pas de toxicité, les réactions allergiques sont très exceptionnelles (< 1 sur 200 000).

Vous ne sentirez que la piqûre de l’aiguille, comme lors d’une prise de sang. Le produit radio pharmaceutique ne rend pas somnolent et ne gêne pas la conduite d’un véhicule. Ce n’est pas de l’iode.

Y a-t-il des contre-indications à cet examen ?

La seule contre-indication à l’examen est la grossesse. Si vous êtes enceinte ou si vous avez un retard de règles, vous devez le signaler au personnel, avant l’injection.
La scintigraphie ne pose par contre aucun problème pour une grossesse débutée après l’examen.

Si vous allaitez, signalez-le également. Vous serez avertie s’il faut interrompre l’allaitement et combien de temps.